50 Nuances de folie…

Chapitre 1 : Memories

19 décembre 2015, après moultes hésitations, très peu en fait  me voila l’heureux propriétaire d’un semi rigide de 4m70 qu’il est beau, qu’il est puissant LOL

imag0319

Il m’aura fait vivre de merveilleux moments tantôt avec les copains

Tantôt avec la famille…

DCIM100MEDIA

Puis vient le temps des adieux.

IMAG0061

Je l’ai beaucoup aimé ce bateau même si ce n’était pas le premier :

Le temps de l’innocence et des galères :

FB_IMG_1492001078934

Mais aussi le temps des barbecues improbables, un soir au large de Marseille à la frontale et au charbon parce que, comme dirait Adrien… « bah faut pas déconner non plus »

FB_IMG_1480329667382

Chapitre 2 : le jour le plus long

Vendredi 7 avril 2017 après une session en mer le week-end d’avant avec la bande des joyeux lurons, je profite d’une conversation déjà ouverte pour lancer une bombe : qui veut partir ce dimanche matin à 2H, à 400 km de Paris pour aller voir un bateau, peut être l’acheter, peut être pêcher un peu…

Simon lève la main, puis Adrien, nous voilà de nouveau réunis… c’est madame qui va être contente. Je pars en mer deux week end d’affilée…

La veille, 8h je suis debout, Doudouzinho passe à la maison et on file chez Roland pour la découpe numérique du bois pour mon bartop, le temps pour moi de faire un joli 360° en kart électrique et de promettre à Roland quelques vieilles pour la soupe…

14h nous sommes de retour à la maison, salade, steak de soja et autres jus de fruits sans sucre

IMAG1153

Après avoir déposé Doudouzinho sur les coups de 18h je pars en quête de gilets de sauvetage parce que comme dirait Adrien Pastoureau : « faut pas déconner non plus… » LOL

Rien ! Anyway j’appelle un mec dans les environs de Nantes qui en vend et lui dit que nous partons plus tard dans la soirée et à notre arrivée à Nantes je l’appelle pour récupérer les gilets, enfin si je prends le bateau que je n’ai pas encore

20h je rentre, la belle famille est là, (euh tu ne devrais pas te reposer Wendy car tu pars dans quelques heures et tu es debout depuis 8h du mat, sachant que tu as 4h de route à faire, une journée de pêche en mer, et encore 4h de route (qui se transformeront en biiiiiiiien plus, nous en reparlerons…)) mais bon il faut les sortir histoire de simuler le gendre parfait…

00h00 je suis de retour à la maison. Je pars dans 2H. Hummmm qu’est ce qu’il me reste à faire ? TOUT ! En fait ! Je range mes cannes prépare mes vêtements, récupère ma sonde, mon sondeur, quelques outils, mes leurres, mes vêtements, ma batterie marine ouch ! Il est déjà 00h45 !

Euh, faudrait pas que tu dormes un peu Wendy ? Tu pars dans 1h15… Flute ! Il me reste 45 minutes de sommeil, je m’allonge mais le temps de réussir à m’endormir, le réveil sonne déjà…

Je m’assieds sur le lit complètement agar, je me dis que ça ne va pas le faire, cette expédition est celle de trop, beaucoup trop d’inconnues, de paramètres non calculés, de possibilité de loupés. Mais je reçois un message de Simon qui me dit qu’il est devant la maison. Culé !

On se fait la bise on est parti, pas de révision, pas de contrôle des niveaux, pas de certificat d’assurance… Je le sens bien 😀

50 minutes plus tard nous voilà chez Adrien ! C’est parti et ça passe ou ça casse. Avec les lascars je suis serein, ils sont là et ils n’ont pas peur 😀

Euh… Wendy tu sais ou tu vas mettre le bateau au retour si tu le prends ? Non

Euh… Wendy tu as prévu tout l’accastillage… NON

Euh Wendy tu as prévu un antivol pour la remorque… NON

Euh Wendy tu as… Ta Gueule ! Mouahahahahhaahhahaah

Bref on rigole comme jamais sachant que le week end dernier on était déjà ensemble. Comme d’habitude je suis assez pessimiste car des galères j’en ai déjà connu mais Simon la bonne patte m’encourage. Son optimisme fait du bien.

2h de route déjà et les premiers V12 commencent à gronder dans la voiture. Il est 5h du mat, je suis debout depuis 8H et je suis le seul survivant LOL

Chapitre 3 : Django et le gang des barbus

7h30 du Matin : Vertou

Nous arrivons chez le vendeur du bateau et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est royal ! Le bateau est sorti, café et gâteaux nous attendent à notre arrivée ! Chapeau !

Nous nous saluons cordialement, présentations faites, nous rentrons dans le vif du sujet. Notre vendeur est électricien et les modifications réalisées sur le bateau sont très propres et efficaces.

Et là nos visages s’illuminent d’un coup : « si vous avez 10 minutes je vous monte le sondeur proprement et la sonde. » Wahou mon bon monsieur c’est très aimable…

« Je vous laisse aussi l’accastillage, il ne manquera plus que les gilets » Kawaïïïïïï

1h plus tard, après quelques palabres, quelques démonstrations des fonctions du bateau et de ses options, nous voilà avec un bateau opérationnel pour une sortie en mer.

IMG-20170410-WA0010

Flute ! Les gilets !?

Il nous faut 1h15 de route pour rallier le port de mise à l’eau, et nous ne pourrons mettre à l’eau qu’au plus tard à 10H30 et il est 9h et nous devons aller acheter des gilets ! Fluuuuuuteuuuuuuuuh !

« Si vous voulez je vous laisse 3 gilets et vous me les ramenez à la fin de la journée, je vous prête aussi un antivol pour la remorque et s’il vous convient vous pouvez le garder pour quelques dollars de plus » :

  • « Monsieur, vous avez commencé par éveiller ma curiosité, mais là vous captez mon attention »

 Nous remercions grandement notre très sympathique vendeur qui au passage nous file un spot qui semble abriter un de nos poissons fétiches, j’ai nommé la vieille LOL

 Nous sommes en route vers le port quand un ami qui doit nous rejoindre et qui est déjà sur place, nous appelle :

« Euh mais les gars, y’a pas d’eau »

« Mais si mais si t’inquiète le proprio du bateau a appelé la capitainerie c’est bon c’est bon »

« Non les gars je vous assure y’a plus rien comme eau »

 J’appelle la capitainerie et effectivement il me dit qu’on ne peut plus mettre à l’eau. Flute ! Je lui demande s’il peut nous conseiller un autre port. Aussitôt dit aussitôt fait. Celui-ci est gratuit en plus !

 10h40 c’est bon nous sommes sur place. Les manœuvres sont un peu touchy mais Simon bonne patte assure graaaaaave, gros ! ahahahaahahahah

 Nous aidons un mec à mettre à l’eau, qui attendait qu’on y aille pour copier notre façon de faire. Pendant 5 minutes on a joué à «  passe devant je ne suis pas pressé, non mais toi vas y c’est cool, non mais en fait c’est notre première fois donc vas y, ah mais moi aussi »… Culé va ! LOL

 On met à l’eau et on se dit que le moteur électrique nous sera d’une grande aide pour manœuvrer près des cailloux en attendant de récupérer Simon qui est parti ranger la remorque. Adrien insiste pour aller aux commandes, il maitrise, enfin, jusqu’à péter la pièce qui entraine le moteur électrique Mouahahahahahahahahaha

 Ça commence bien, nous sortons de la mise à l’eau et une fois à bord nous nous rendons compte de notre chance, la mer est un lac et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à 4 à bord bah on a de la place…


Chapitre 4 : Arrivée à LeQuint Dickey

 Direction le spot donné par notre sympathique vendeur. Le moteur tourne comme une horloge et la trim électrique est un vrai plus par rapport à mon ancien bateau.

received_10209969881177773

Arrivé sur place on voit de l’activité en surface, Simon balance, Adrien le suit et Fabien jette aussi à l’eau.

1 canne pliée

2 cannes pliées

3 cannes pliées

 Triplé de bars sur la première dérive, « belle manière de rompre un tandem » le semi est définitivement oublié LOL

IMAG1164

De l’activité tout autour de nous, je n’ai pas encore fait un poisson alors que quelques poissons s’enchainent déjà au leurre de surface. Je suis fou.

 Je me mange une violente tape et ma canne est bien cintrée. Beaux coups de têtes ! Casse ! Culé ! LOL

 Nous sommes autour de l’étale de marée basse, les mulets refusent d’attaquer nos leurres, c’est le moment de bouger. Nous nous déplaçons après avoir repéré un début de chasse.

 Le reste est tout simplement épique ! Pendant 2 ou 3 heures nous enchainons les poissons sur la même dérive. Et là on remercie bien évidemment notre sympathique vendeur qui nous a monté le Sondeur/GPS. A chaque dérive même sanction.

 Vieilles, Bars, orphies, lieus et dorades grises. Dans l’euphorie peu ou prou de photos sont prises mais c’est un régal.

Des vieilles de l’espace montent au bateau, des steaks comme jamais. Les bars nous font des combats bien nerveux.

IMAG1178

Un peu de poisson, un peu de copains, un peu de casses et beaucoup de bonheur. Il est déjà 16h et une longue route nous attend.

 Sur la route du retour, la danse des dauphins viendra nous accompagner pour notre plus grand plaisir…

 https://youtu.be/p0HyHiP72aA

 Une sortie réellement réussie pour une première avec le bateau acheté le jour même. Ça c’est du baptême…

 Le temps de sortir le bateau et de refaire le monde nous quittons la mise à l’eau à 17:30 pour ramener les gilets au vendeur.

 

Final Chapter : Strong as never

Vers 18h utilisation du joker n°3 : Appel à un ami… « Euh Djo, comment ça va ? Euh je pourrais passer chez toi sur les coups de 1h30 du mat pour y laisser un bateau que je viens d’acheter ? / Ouais mec passe, passe » ouf…

1h45 nous sommes chez mon ami et nous y laissons le bateau. Royal comme d’habitude ce Jonathan. Chapeau à Simon pour la manœuvre !

 2h30 je suis chez moi, pour Simon faudra compter une demi-heure de plus…

 Quelle journée 😀 , le réveil pour aller travailler dans quelques heures risque d’être freestyle !

Bilan de la journée :

  • Bars
  • Vieilles
  • Lieus
  • Orphies
  • Dorades grises
  • Une illex jaune cassée
  • Un téléphone tombé à l’eau
  • 43h sans dormir
  • 14h de route
  • Mais une dose de bonheur qu’on ne peut pas quantifier

Step one

FB_IMG_1492001058152

Step two

FB_IMG_1479490319538

Step three

IMAG0031

Step four

IMAG1197

Step five ? LOL

when-the-sun-falls-a-360-degree-ring-of-lights-illuminates-the-yachts-perimeter-1024x766

Ahahahahahaahhahahaahh

 Peace & Fish


Pêcheurs de l’Yerres…

Il y a quelques années je faisais la rencontre d’un personnage tout à fait singulier et extrêmement sympathique. Des comme lui il n’y a pas beaucoup, malheureusement… ou heureusement d’ailleurs LOL

Lire la suite


Coup du soir… Espoir…

Hier après midi je décide d’envoyer un sms à Majik histoire de se faire une petite session dans le canal sachant que nous sommes dans le même coin. Ce jeune est motivé et partant alors Here we go !
De plus en plus j’ai en tête de tester un nouveau spot plutôt que le canal. Ce spot est tout simplement blindé d’alevins de toutes sortes donc je me dis que forcément il y aura du carna.

Lire la suite


Bretagne, bout du monde, terre d’heureux

« Pour que le sang joyeux dompte l’esprit morose,
Il faut, tout parfumé du sel des goëmons,
Que le souffle atlantique emplisse tes poumons ;
Arvor t’offre ses caps que la mer blanche arrose »

Lire la suite


La revanche des pêcheurs de Sandre :D

Cela faisait un moment que je n’avais pas eu grand chose à raconter sur le blog mais suite à ma nouvelle acquisition, de nouvelles perspectives s’ouvrent à moi…

Après quelques jours à regarder Windguru, previmer et marées info, ce week-end est en tous points propice à la pêche… hummm je reviens d’une semaine en Bretagne, puis d’un week-end à pêcher le vent et le brouillard au havre… Ça fait bcp si je repars encore…
Mais les conditions sont trop bonnes pour ne pas saisir cette occasion.

Je trouve deux moussaillons dont Simon et Laurent à qui je dois une revanche en mer… (suite à une session vieille bredouille du bord) arffff ne parlons pas de choses qui font mal lol

Je m’éclipse de l’anniversaire où je suis invité samedi soir vers 1h du matin, 2h Simon est à la maison pour charger le bateau.
Nous rejoignons Laurent dans son fief et nous voilà partis pour la Normandie.
4h30 plus tard nous voilà au bord de l’eau. 😀
Nous commençons notre prospection sur quelques têtes de roches repérées grâce à la cartographie mais les courants et le coeff de 100-102 rendent notre pêche difficile voire impossible. Nous dérivons à 4.8 noeuds 😥

Laurent perd rapidement deux crazy eel flambant neufs puis Simon se fait atteler par un sous marin. Arrivé sur son backing nous comprenons vite que le fond sera difficile à remonter 😀
Après ces péripéties nous décidons de changer de stratégie un peu déboussolés par ces courants hallucinants. Nous nous rapprochons de la côte et puis ce qui devait arriver arriva…

Les parisiens peuvent rentrer sur Paris repus et heureux  LOL

 

Je tiens à remercier mes deux acolytes mais surtout le forum http://freestyle-fishing.com/forum/index.php où j’ai eu pas mal d’infos et où j’ai rencontré pas mal de personnes pour m’encourager et me conseiller.

J’ai une pensée toute émue pour Oncle Lee qui se reconnaitra car il m’a fourni de nombreux spots et conseils alors qu’on ne se connaissait pas même pas alors que je n’avais rien à lui offrir en retour. T’es un grand mon TyTy :-*

 

 


Service gériatrie siouplé…

Après avoir croisé Kryza sur les bords de seine, nous avions longuement parlé de pêche en mer… il n’en fallait pas plus pour réveiller le marin d’eau douce que je suis devenu ayant un petit peu mis de côté mon premier amour : le sel

RDV est pris avec Kryza pour une session avec un pote à lui… Après 49 messages et une tentative avortée nous décidons malgré nous de remettre cette session. 😥

Je suis tourmenté par cet échec et propose à Kryza de partir le week end suivant et que je me charge de l’organisation. Quoiqu’il nous en coûte nous partirons. 😀

Tout est organisé, nous devons partir Kryza, un pote et Moi.

Le jour venu je suis vert mon pote vient de me laisser tomber, mais Kryza est plus motivé qu’un Junky à qui on a promis un kilo d’héroïne 😀

Le « spot » se trouve à 4h30 de route de paris 8) il faut donc partir vers 1h30 du matin pour commencer à pêcher au lever du soleil mais aussi et surtout en même temps que la marée commence à monter.

Mais voila, nous devions y aller avec la voiture de mon pote et il est maintenant 22h30… 😦

Nous sommes comme dirait l’autre, dans une merde sans nom. Que faire ? Je tourne l’histoire dans ma tête des centaines de fois je ne vois pas comment nous en tirer…

Où trouver un fou qui serait prêt à partir à presque 5h de route de paris et ce, dans 2h. Une lumière vient de s’allumer dans ma tête, petit message sur Facebook au Héron cendré : « Yo Lohengrin ça te dit de partir en Normandie pêcher la vieille… genre… dans… 2h ?  » 😮

-« Ouais pourquoi pas… »

Yeah Baby !!!! :carotte: C’était bien un des rares que nous aurions pu entrainer dans cette virée de dernière minute…

Après s’être égaré 40min dans mon quartier il est chez moi aux environs de 1h du matin… On passe récupérer Kryza et nous voilà sur la route en direction de la Normandie. ]:D

Sur la route ça taille, ça spécule, ça se moque, ça chambre, ça rigole « PeterPan qui nous emmène sur un spot ?! Mouahahahahahahaah »

J’ai une pression monstre mais je sais que mon plan est 100% sûr. Des pronostics sont lancés çà et là, Kryza nous dis même que s’il prend un poisson il se jette à l’eau… (9° dehors…)

J’ai dit aux mecs de prendre des UL pour profiter un max des combats et beaucoup beaucoup de TP en texan lol

J’ai aussi précisé que ce serait 100% vieilles et qu’il y avait très peu de chances de toucher d’ autres espèces.

Nous y sommes enfin après un peu plus de 4h30 de route. Notre arrivée concorde comme prévu avec le lever du soleil et le début de la marée montante.

DCIM100MEDIA

Je sens vraiment la pression monter, et si pour une fois les vieilles ne répondaient pas présentes et si et si…

Nous prenons la direction du premier post : une avancée rocheuse…  Je conseille tout de suite de monter une créature coloris watermelon ou un bon vieux leurre qui a baigné dans du Gulp (l’arme fatale)… 😀

Moi je pêche avec ma petite craw 😉

J’entends un cri à côté de moi et je vois la canne de Kryza pliée, il est en transe le garçon, embrassades et gros calins, me voilà rassuré après même pas 5 minutes de pêche.

Kryza est fou sur son rocher et moi je suis content… 😀
DCIM100MEDIA

Je ne tarde pas à prendre aussi ma première vieille, quelle sensation… ]:D

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

Lohengrin a quelques touches et se fait couper la queue… de ses leurres 😀 mais sort aussi son poisson… 😉

FILE0695-1_1

Nous enchainons les vieilles, Kryza se fait mettre à trou par une mémé et il finira quasiment à l’eau. Il faut les brider rapidement pour pas qu’elles ne finissent sous un rocher… les combats sont hyper violents surtout pour des poissons de cette taille sur des ul. Je suis fou de joie ma mission est accomplie…
Sans titre

Je décide de les emmener sur le « hot spot », nous reprenons la voiture et nous y voila… Nous crapahutons sur les rochers et j’enchaine les vieilles à une vitesse impressionnante 😀
DCIM100MEDIA

-«eh ouais les gars moi je joue pas avec elles » hein Kryza (c’est pas joujou) Mdrrrr

Mes compères sortent des vieilles mais cassent pas mal…

La marée monte vite… nous continuons notre pêche en nous déplaçant sur les rochers et en enchainant les poissons. Nous avons arrêté de compter depuis un moment 🙂

DCIM100MEDIA

BOUUUUUUUUUUM d’un coup, d’un seul on voit la canne de Kryza pliée en deux et lui entrain d’hurler comme un fou… on accoure et il nous annonce Bar !!!! Non il doit y avoir une erreur ? 😮

Et non ce salaud nous sort un bar, et maillé qui plus est ! Un combat de dingue sur sa canne ul… Je suis fou et trop content pour lui surtout que j’avais dit de ne s’attendre qu’à des vieilles…

Je le mitraille, il est fou de joie… nous sommes en transe…
FILE0706-1_1

FILE0710-1

FILE0709-1

DCIM100MEDIA

Nous décidons donc de tenter le bar au cas où ce ne serait pas le seul bar égaré… Place aux shads…

Je me fait croquer mon black minnow par une vieille, j’en ressort un et un me fait atteler par un sous marin… puis plus rien, je remonte ma ligne et je ne retrouve que la tête du Black Minnow … merci au passage à Lohengrin de m’avoir monté le Black Minnow 😥

Je suis vert, pendant ce temps Kryza enchaine encore un bar mais qui se décroche à ses pieds… 😮

Adrien nous sort une vieille de l’espace … Magnifique mec bravo 😉
FILE0714-1_1

FILE0713-1_1

FILE0715-1_1

Je suis sur motivé et je continue de pêcher quand je vois le héron sur un rocher un peu plus loin, sa canne est pliée en deux et il nous sort un magnifique bar… :p
DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

Je suis hyper content pour les gars mais je veux aussi le mien… 😥 je pêche, je pêche mais rien je suis stressé à mort…

Je monte un nitro sprat, bien trop lourd pour ma canne mais I don’t care je veux aussi mon bar !! Deux trois anims…. BIIIIIIIIIIM !!! Grosse touche et gros combat, cette fois je suis sûr que ce n’est pas une vieille… Oui je l’ai mon bar… euh… non je remonte un magnifique lieu de 50 😀
DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

Je suis super content, et continue ma prospection quand BOUMM nouvelle touche et combat atypique… je vois un truc gros brillant qui arrivé… Ouéééééééééééééé enfin mon premier bar du bord… euh… non je remonte une jolie orphie… LOL

Nous sommes supers heureux et motivés… nous surveillons tout de même la marée qui commence à nous entourer et envisageons un retour en hélicoptère :p

DCIM100MEDIA

C’est ce qui s’appelle croiser le carbone 😉

DCIM100MEDIA

Nous continuons de pêcher et j’accroche mon nitro sprat et toujours pas de bar alors que tout le monde a eu le sien… 😥

Je fais donc un truc improbable je monte un tp de 10g et un One up 7 pouces fait maison par moi-même 😀

Premier lancé BIMBADABOUM !!! Ma 0.9-5g est pliée à la limite de la rupture si bien que je l’entends littéralement craquer sur les rushs du poisson… les courants ne m’aident pas et je suis malmené par le fish… que c’est bon !! Il arrive… alors je l’ai mon bar cette fois… euh… ouiiiiiiiiiiiiiii enfiiiiiiiiin 😀

Lohengrin le saisit et le leurre se décroche de sa gueule… je suis pas passé loin !! Kryza aussi nous ferre un poisson en même temps et il vient squatter mes photos pour valider le doublé 😀

Yeahhhhhhhhhhh Babyyyyyyyyyyyyyyyy !!!

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

Nous pêchons encore un peu mais la marée montante et dangereuse nous oblige à quitter le spot de peur ne pouvoir sortir de là… en effet le niveau de l’eau est bien monté derrière nous si bien que nous l’eau nous arrive à la taille en traversant un endroit qui était vierge de toute eau quelques heures auparavant…

DCIM100MEDIA

Nous sommes claqués à force de crapahuter sur les rochers mais tellement heureux…

C’est l’heure du déjeuner… Nous pensons juste à manger et prendre des forces en envisageant le retour sachant que nous n’avons pas dormi la veille et avons enchainé près de 5h de route… O:)

Nous pêchons un peu la marée descendante et faisons quelques poissons…
DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

Tellement heureux de notre journée, nous reprenons la route un peu plus tôt… 🙂
Je suis hyper content d’avoir fait découvrir ce petit bout de pêche en mer… Cela a été au-delà de nos espérances… 🙂

De nombreuses vieilles pour tout le monde, au moins un bar pour tout le monde et un grand chelem pour moi (Vieille Lieu Orphie et BAR !!!)

Merci à la Team United Color Of Barnetton (Black Blanc Beurre) 😀

DCIM100MEDIA

PS.: Une vidéo suivra… peut être…


Coyolles et les 7 Mercenaires…

Après 19 mails d’organisations de votes et de rebondissements nous y voila nous sommes fins prêts pour les hostilités…

L’organisateur de génie qu’est Baptiste (certains l’appellent le génitologue ) a tout organisé aux petits oignons…
Lire la suite

Le fishless de Monsieur Noir…

Il y a quelques temps je vous avais parlé de mon souhait de partir pour une session saltwater… Grâce à nos votes et conseils glanés ça et là nous avions pris la décision de partir pour la majestueuse Bretagne… Malheureusement au moment venu tous les rats ont quitté le navire :lol:
Impossible pour moi de perdre un week end que j’avais consacré à la pêche… Je décide donc de partir pour Troyes voir un fishmate avec qui je devais pêcher depuis quelques temps… A 4h le samedi matin je suis debout et une demi-heure plus tard me voila sur les routes pour rencontrer JB alias Habla10 avec qui j’ai RDV à 7h :P Lire la suite

Première perche de 2013… Enfiiiiiiiiiiiiiiiiin

Je n’y croyais plus… :rabbit:
Depuis le début de l’année je cherche sans jamais discontinuer celle qui m’a donné envie de me mettre à la pêche en fresh water… la perca fluviatilis  :fish1:
2012… je l’ai longtemps cherché… et trouvé, et semble t-il j’avais compris le truc, mon arme secrète le g-tail était devenue mon sauve bredouille absolu sur les perches… j’en étais devenu blazé si bien que je n’avais plus de doute sur ma capacité à capturer notre chère perche adorée… Monumentale erreur de ma part d’avoir pensé maitriser sa pêche… :P

Retour au pays Natal… de CESAIRE…

9 août 2012…

Depuis que j’ai pris mon billet d’avion j’ai les tripes en décomposition… 😦 oui je sais c’est bête d’avoir peur dans le moyen de transport le plus sûr du monde… mais bon c’est comme ça… mad

Lire la suite


Naturellement Pêche

... ... ... FIIIIISH !!!

Carnassiers-en-Ourcq

Chroniques d'un pêcheur aux leurres sur le canal de l'Ourcq... et ailleurs !

La Pêche a ce Pouvoir...

... ... ... FIIIIISH !!!